Au programme cet automne

Avec l'association l'atelier du dehors/ Esquibien

voirvoirdehors.com 2022 09 31 .png

Réaliser un vrai film pour des gens qu’on ne connait pas.
Le film a un titre et doit amener quelque part, contrairement aux pratiques courantes -filmer ses amis ou sa famille lors d’une soirée et publier sur Facebook ou Instagram -pour rire-.

Un film, ça se prépare, ça doit raconter une histoire, et c’est comparable à un atelier d’écriture.
C’est difficile d’écrire un poème: raconter une histoire avec son téléphone portable, c’est pareil, c’est un travail de création.

«L’histoire» doit être compréhensible et il faut imaginer ce qu’on veut faire vivre et ressentir au spectateur ; ce qui amène chacun à une réflexion personnelle de fond.

Raconter une histoire avec une caméra, ce n’est pas forcément inventer une fiction : elle peut-être d’ordre documentaire -des personnages et ou des évènements de la vie réelle-. Réaliser un film documentaire c’est aussi poser les questions de la narration (comment on raconte une histoire vécue).

«Chacun porte donc une responsabilité nouvelle, dont on est pour le moins inconscient. Éthique, droit à l’image, liberté d’expression, responsabilité pénale... sont les enjeux profonds de l’image, qu’on vou- drait nous faire oublier sur l’autel du plaisir de l’échange et du flux audiovisuel. Lorsqu’on tourne une vidéo avec son téléphone portable, et qu’on l’envoie immédiatement sur son « mur » Facebook pour la partager avec sa communauté, il n’y a plus de mots préalables à l’acte de production d’image, ni de mots qui accompagnent sa diffusion. L’acte de production d’images est donc devenu un acte de langage.

Mais apprend-on à faire des images ? En connaît-on la grammaire ? Non. On sait qu’une société ne peut être démocratique que si ses membres en maîtrisent le langage. C’est pour former des citoyens qu’on apprend à lire et à écrire à l’école. On doit désormais aussi apprendre à fabriquer et diffuser les images. C’est un enjeu pour la démocratie.»

Benoit Labourdette

 

STAGE

POCKET FILM

Réaliser un film avec un smartphone

Vacances Toussaint/ Noël

ClubHouse / stade Esquibien

Au programme de l’atelier

 

1er temps / (1er jour-3h)
On apprend à stabiliser la caméra, à cadrer.

Comprendre les différents mouvements de caméra etc.

 

2ème temps / (2ème jour-3h)
Préparer le projet de film seul-e ou à plusieurs (scénario)

 

3ème temps / (3ème jour-3h)
Réalisation du film de 2/3mn (filmer-monter)

voirvoirdehors. com 2022 09 30.png

Club House

Stade d'Esquibien

STAGE vacances Toussaint/Noêl

à partir de 12 ans

25/27/28 oct, 9h-12h

à partir de 16 ans

31 oct /2/4 nov, 14h-17h

19/20/22 déc, 14h-17h

 

De 3 à 7 participant-es
STAGE de 3 ateliers = 80€

Chaque participant-e vient avec un smartphone

voirvoirdehors.com 2022 09 34.png

  +6 ans

 

STAGE

Dessiner les animaux

à l'AQUASHOW

Vacances Toussaint

Audierne

voirvoirdehors.com 2022 09 40.png

Programme de l’atelier

 

Promenade dessinée à l'Aquashow.

Thème : l'eau, formes, anatomie des animaux marins.

Techniques : dessin graphites, fusains, gouache et aquarelle.

L'atelier a lieu à l'AQUASHOW

Audierne

10h-12h
 

Vacances Toussaint

2/3/4 NOVEMBRE

(Tarif avec entrée à l'Aquashow comprise)

De 3 à 7 participant-es

3 ateliers = 75€

voirvoirdehors.com 2022 09 37.png

  +6 ans

 

STAGE

3D

Atelier dessin

Vacances Noël

ClubHouse / stade Esquibien

voirvoirdehors. com 2022 09 30.png

Au programme de l’atelier :

Dessin/ petites architectures, objets dans l'espace, paysages

Techniques : graphites, fusain, sanguines et crayons de couleur, gouache, aquarelle.

L'atelier a lieu au Club House

Stade d'Esquibien

10h-12h

STAGE vacances Noël

19/20/22 DÉCEMBRE

 

De 3 à 7 participant-es

3 ateliers = 65€